Actualités et tendances du pilotage de projets
19 juin 2015

Infrastructures : Comment rentabiliser ses opérations

Pour découvrir les tendances et les enjeux des projets d'infrastructures et BTP, c'est ici qu'il faut cliquer !

Quelles tendances pour les infrastructures

Le marché de l’infrastructure a toujours connu des hauts et des bas. A l’heure actuelle, le volume de projets est en forte baisse. Les constructeurs/intégrateurs ont de moins en moins de projets du fait que l’infrastructure est déjà construite et qu’il ne reste plus qu’une poignée de tronçons àcompléter. Il en résulte une baisse générale des tarifs de la part des constructeurs et donc de leurs marges pour pouvoir gagner le peu de marché restant.
En effet, les finances étatiques sont dans le rouge. Quand il s’agit d’appels d’offres, l’état choisit le prix comme critère principal. On passe d’un ratio de 80% des critères basés sur la qualité de l’offre et 20% sur le prix à l’inverse. Par ailleurs, l’Etat n’hésite pas à mettre la pression sur ses prestataires et à appliquer des pénalités au moindre écart par rapport au cahier des charges initial. De fait, les constructeurs/intégrateurs n’ont plus beaucoup de marges de négociation et se retrouvent en difficultés financières.

La sécurisation de la marge, priorité n°1 du secteur

Le principal enjeu des entreprises de construction d’infrastructures est de sécuriser leurs marges dans un contexte financièrement difficile. Entre les pénalités liées aux retards des livrables et les surcoûts liés aux task force mises en place pour limiter ces retards, la rentabilité des projets d’infrastructures est à la baisse. De plus, ces renforts d’effectifs à la fin des projets ne sont pas anodins financièrement, d’autres projets à leurs débuts voient leur planning être mis en péril du fait de la réduction induite de leurs effectifs. Un manque d’efficacité évident qui coûte cher aux onstructeurs de ce monde. Il s’agit donc de mettre en place de bonnes pratiques pour rentabiliser les projets d’infrastructures. (Téléchargez notre livre blanc sur ce thème)
Un second enjeu important est la visibilité sur les opérations menées par les parties prenantes des projets. La possibilité de connaître en temps réel l’avancement des interventions de chaque sous-traitant permet de ne plus être informé au dernier moment et de prendre du recul par rapport à ses opérations. Ce recul permet de tenir les délais sans prendre des décisions de dernière minute impactantes financièrement.
Enfin, un dernier enjeu et pas des moindres, est celui de l’image de l’entreprise vis-à-vis de ses donneurs d’ordre (collectivités territoriales, etc.) et des associations indépendantes. Une meilleure communication permet aux entreprises d’avancer plus sereinement sur leurs projets et de s’assurer une bonne presse pour les prochains appels d’offre. (Découvrez comment a fait Cofiroute lors de son projet « Paquet Vert Autoroutier» pour assurer une communication en temps réelle avec les usagers et les parties prenantes)

Comment y remédier : les best practices

Pour faire face à ces enjeux et problématiques typiques du marché des infrastructures, il faut intégrer la totalité des parties prenantes de son écosystème, notamment les Direction inter-régionales et départementales des Routes et les Conseils Régionaux afin de leur donner davantage de visibilité sur l’avancement des projets, ce qui assoira la légitimité des entreprises. Autre axe d’amélioration est de maîtriser les parties prenantes contractantes / prestataires. Cela permettra de faire un suivi de l’état d’avancement de leurs opérations, de coordonner les équipes et la chaîne de sous-traitance, éviter les erreurs de synchronisation d’information et ainsi limiter les risques de non respect des cahiers des charges et de non tenue des délais. Enfin, en étant mieux équipées, les entreprises peuvent réduire leurs effectifs sur les projets et ainsi revoir à la baisse leurs charges et sécuriser les marges.
Pour atteindre ces objectifs, s’outiller grâce à une solution SaaS de pilotage de projets est indispensable. Découvrez la solution développée par One2Team utilisée par Cofiroute, Spie, la Mairie de Paris mais encore JCdecaux dans le remplacement actuel de tous les abris bus en demandant une présentation de la solution de références pour le pilotage des projets d’infrastructures ici.

Demandez une Démo de One2Team

Contactez nous
Vous souhaitez découvrir nos activités ?
Prenez contact avec nos équipes.
Contactez One2Team
A la une
About ONE2TEAM.......Lire la suite
Récemment
Gestion de Projet : Entre Tableur et Efficacité, il faut choisirQuand il s’agit d’outiller la gestion de ses projets, le premier reflexe est l’utilisation d’un...Lire la suite
Meilleurs articles du mois
L'importance de la communication dans un projetComment communiquer ? Quel risque prend-on à ne pas communiquer ? Autant de questions qui...Lire la suite
La digitalisation des entreprises : un projet stratégique incontournableQuand il s’agit de transformation digitale, certaines entreprises sont considérées comme des pionniers. La SNCF...Lire la suite
Quel est le rôle d'un Project Manager ? Sponsor ou Pilote ?Le Project manager dispose de toutes les ressources nécessaires, aussi bien humaines que financières pour...Lire la suite